Mont-Blanc intérieur pour les New Yorkais

juillet 9, 2018 julienghm No comments exist

Un Mont Blanc n’est jamais émotionnellement anodin. On y vient toujours pour se prouver quelque chose, chercher une limite. Un alpiniste d’expérience arrivera par le Freney ou par Peuterey et un novice par la voie normale, mais quelque soit la situation il faudra se battre vaillamment pour coiffer le toit de l’Europe. Max a su à merveille se donner les moyens de ses ambitions, partir au delà de sa bulle de confort. Il est sans doute venu chercher un challenge et il y a sans doute trouvé un univers beau, calme et vivant et peut-être quelque chose de plus profond.  Pour un guide, c’est toujours un grand plaisir d’accompagner un client et d’observer la démarche intérieur de ses compagnons de cordée. Merci Max  et Josh pour ces beaux moments passés tous la haut. Bon retour à New-York

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *