La montagne loin des foules

août 28, 2018 julienghm No comments exist

Nicolas Hulot démissionne, un constat honnête et une attitude pragmatique du nouveau ex-ministre de la transition écologique. Bon nombre de nos concitoyens n’ont pas encore pris la mesure de l’impact des activités humaines sur le climat et plus généralement sur l’environnement. Une gestion intelligente de nos ressources et un respect de la biodiversité n’est décidément pas à l’ordre du jour. Pourtant, nous les guides de haute montagne constatons chaque jour un peu plus les conséquences du réchauffement. En cette fin d’été, au delà du recul des glaciers, nombres d’itinéraires classiques (Mont-Blanc par la voie normale, arête des cosmiques, traversée de le Meije, Écrins) ne peuvent plus être parcourus en sécurité en raison des conséquences de la sécheresse.

Ces conditions complexes en altitude et une météo capricieuse sur le nord des Alpes m’ont poussé à me balader avec Valentin dans le sud des Alpes. Une décision plutôt chouette. En effet, elle nous a permis de grimper loin des foules. Nous avons eu le plaisir de découvrir au fond de l’Ubaye la belle vallée de Maljasset et notamment sa superbe aiguille Pierre André. Ces itinérances constituaient un entrainement idéal avant de s’attaquer aux 1000 m de l’arête EST du Viso. Je ne connaissais pas cet itinéraire majeur et je ne peux que vous le recommander. Une vue magnifique sur la plaine du Pô, un rocher excellent, et une méditation loin des foules nous faisant oublier quelques instants notre capacité à scier la branche sur laquelle nous sommes assis.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *